Flamingo

octobre 9, 2013
Mon paradis caché à Taroudant

Parce qu’il y fait encore beau et chaud, je rêve de m’évader pour un long week-end à Taroudant. Je dormirai au Dar Al Hossoun, une maison d’hôtes incroyable à quelques mètres des remparts.

Au fond d’une impasse sableuse, caché sous une végétation luxuriante, les 13 chambres de ce paradis invitent à l’extrême paresse. Je me baignerai dans les bassins, je me prélasserai au hammam, je regarderai les paons faisant la roue, je dégusterai les couscous d’orge et les omelettes aux dattes de la chef Zineb et je rapporterai de l’huile d’argan dans mes valises.

 

  • Partager

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *