FR

Nos conseils pour prendre l’avion avec bébé

 

Réservez votre bassinet! Certaines compagnies aériennes proposent aux parents de nourrissons une nacelle (jusqu’à 11 kg) sur les longs courriers. Une fois votre billet booké, renseignez-vous vite auprès de la compagnie pour les modalités de réservation. Pensez y car ça permet vraiment d’être plus libre, de bien faire dormir bébé et/ ou de poser vos affaires!

Voyagez léger pour avoir les mains et l’esprit libres. Faites une valise cabine parfaite avec juste l’essentiel. Pour vous aider, on a préparé des packing list testées et approuvées : pour les nourrissons , pour les petits bébés et pour les enfants à partir de 3 ans.

Glissez un porte bébé dans votre bagage cabine: Il est indispensable pour endormir bébé puis avoir les mains libres (pour se nourrir par exemple) mais aussi pour le promener dans les allées ou calmer une crise de nerfs. Je suis fan de l’Ergobaby et de l’écharpe Studio Romeo.

Habillez bébé simplement. Mettez des habits moelleux au minus pour qu’il soit super à l’aise, évitez les fermetures éclairs et les petits boutons.  Vous nous remercierez lors du change dans les toilettes XXS.

Ayez toujours de quoi grignoter : du pain en tranches dur dur dur ou les 2 croûtons de la baguette d’il y a 3 jours, ça peut occuper bébé pendant 30 a 45 minutes (et c’est précieux!), des crackers pour bébé ou des galettes de riz. En gros, j’ai toujours en grande quantité tout ce que bébé peut manger à gogo sans être malade.

Embarquez une sucette à fruits.  Un gadget qui s’avère vraiment utile pour occuper votre petite personne et partager, avec lui, votre délicieux plateau repas.

Prévoyez une tenue de rechange (rapport à l’accident vite arrivé puis l’enfant nu dans le porte bébé). Je glisse aussi un tshirt pour moi, ça ne prend pas de place mais ça peut vraiment dépanner

Dormez dés que l’enfant ferme un œil (sinon, après, vous allez le regretter…)

Fabriquez un petit pochon avec des jeux. Prendre plein de petits jouets qui ne font pas de bruit et que l’on peut accrocher pour éviter de les perdre 400 fois et de les ramasser 250.

Blindez vous en lait liquide (oui, ça existe dés la naissance). La formule liquide évite de vivre des heures difficiles avec la poudre quand tout l’avion dort et qu’il faut chercher le bouton de la lumière pour réussir à fabriquer du lait et ça permet (aussi) de ne pas en avoir partout. Si l’on est vraiment adepte la poudre, on prend un baby dose pour se simplifier le travail. Rassurez-vous le lait, les petits pots, les médicaments et les affaires de change de bébé sont acceptés lors du passage des barrières de sécurité à l’aéroport.

Embarquez 2 ou 3 biberons pour ne pas avoir à les laver dans les mini toilettes et en avoir toujours un rempli d’eau en cas de pleurs intenses ou de mal aux oreilles.

Restez zen et dites vous que ça passe vite.

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *