FR

Comment gérer le jet-lag avec bébé? Conseils des pros

Hôtesse de l’air, pédiatre ou pilote de ligne, on a demandé à des experts leurs astuces pour gérer le décalage horaire.
 
Les conseils d’une merveilleuse hôtesse de l’air :
  1. PROFITER DE LA LUMIÈRE NATURELLE. S’exposer au maximum à la lumière naturelle l’après midi ça permet de gagner quelques heures, lorsqu’on voyage vers l’ouest, pour retarder un peu le coucher…et le lever. Et à l’inverse, lumière du soleil à fond le matin/midi/début d’aprem quand on part vers l’Est, puis activité en intérieur pour tenter un coucher tôt.
  2. NO STRESS : surtout ne pas stresser, les enfants s’adaptent souvent plus vite que nous (mais bon ça c’est valable tout le temps finalement ..)
  3. PRENDRE LE RYTHME LOCAL. On cale les repas au maximum sur l’heure du pays, ça aide déjà à réguler…
  4. NE PAS ZAPPER LA SIESTE. Bon, il ne faut pas qu’elle dure 4h, on est d’accord.
  5. NO JUNK FOOD. On mange correctement, on fait le plein de vitamines et on s’hydrate a fond !
  6. KIFFER Et on lâche prise, on profite !
 
Les 5 astuces du Dr Dr Evelyne Janin, pédiatre depuis plus de trente ans en crèche et pmi :
  1. LAISSER BÉBÉ DORMIR. Ne jamais empêcher un bébé de dormir, et ce quelque soit l’heure. Mais si l’heure ne convient pas au nouvel horaire, le réveiller au bout de deux heures
  2. SE METTRE AU RYTHME DU PAYS. Adapter le type de repas sur le nouvel horaire.
  3. NE PAS DORMIR DANS LE NOIR. Ne jamais mettre le bébé dans le noir quand il dort sur un horaire de journée dans le nouvel endroit.
  4. BOIRE. Les faire boire beaucoup d’eau
  5. BOUGER. Ne pas les laisser en porte bébé, poussette ou bras toute la journée mais leur donner des plages d’activités pour qu’ils se dépensent sur les horaires précédent un moment de sieste nouvel horaire
 
Les 5 astuces de Sébastien Guinet, pilote Air France et 15 années de vols long courrier derrière lui…
  1. SE METTRE A L’HEURE LOCALE. Se mettre au plus tôt sur le rythme du pays, avec un cycle de journée du type lever 9h/coucher 21h : pas de longue sieste même si on est arrivé tôt le matin, on profite de la journée entière, et pas de coucher à 18h si on est arrivé en fin d’après midi, mais coucher après un dîner léger à l’extérieur de l’hôtel.
  2. METTRE UN REVEIL. S’imposer un réveil maximum vers 9h (heure locale), les premiers jours, même si la nuit fût courte et qu’après le petit déjeuner on a juste une envie : se recoucher. On se booste et on sort…
  3. SORTIR. Prévoir des sorties extérieures les premiers jours pour profiter le plus possible de la lumière du jour : limiter au maximum les visites enfermées, les musées ou les scéances de shopping dans des centres commerciaux ou autres.
  4. BOUGER. Faire un maximum d’activité physique (balades, sport…etc) pour se fatiguer de façon naturelle et s’endormir plus facilement le soir. Ainsi, on subit moins le jet lag.
  5. BIEN SE NOURRIR. Faire 3 repas par jour à heures régulières, et heure locale , avec une alimentation équilibrée et limiter l’alcool (pour les adultes évidemment)
  6. RESTER ZEN. Accepter que la première, voire même la seconde nuit soit courte, en cas de réveil nocturne…(pour les adultes : pas de melatonine ou de stilnox ) !
 
Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *