FR

Bali : 10 raisons d’aller à Ubud en famille

  1. Visiter la Green School. On booke sa visite sur internet et on découvre, au milieu de la jungle,  l’école la plus écolo au monde. Potager Bio, pépinière de bambou, panneaux solaires, cours de yoga tous les jours, salles de classe sans murs et plastique interdit, on a appris mille choses et les enfants ont adoré.
  2. Se baigner dans un temple. On prend la route pour Tirta Empul ((Temple de l’Eau Sainte). On visite ce sublime temple dans lajungle puis on loue des sarongs pour suivre le rituel de purification dans l’eau sacrée. Quel bonheur de se baigner dans ces eaux rafraichissantes et bénies.
  3. Diner dans un café super healthy. On booke une table dans les jardins du Café Zest Ubud.  Quel bonheur de se partager des tapas végétarien avachis sur des gros coussins pendant que les enfants jouent dans l’herbe. On a aussi adoré le warung de Ibu Oka pour déguster un Babi Guling et le Watercress.
  4. Titiller les singes. Touristiques mais ultra chouette, on fait une promenade à la Monkey Forest ,  une réserve naturelle au milieu de la ville qui abrite plus de 600 macaques crabiers en totale liberté.
  5. Faire des OM.  On booke un cours de kids yoga pour les minus et un cours de yoga pour nous au Barn. Must do : la session de Barn sunday dance en famille : une matinée ou le centre se tranforme en boite de nuit, mais de jour. On vient tôt le matin pour prendre ses billets puis l’on danse pieds nus en buvant des jus de fruits. Attention, téléphones et caméras sont interdits pour que chacun se sentent bien.
  6. Se perdre dans les rizières. Les rizières sont devenus une attraction pour les instagrammeurs du monde entier. Pour éviter les compétitions de selfie et de balançoires au dessus de la jungle, on file au nord de Tegallalang. Il faut trouver une petit piste pour descendre au milieu des rizières, c’est magique. On peut se promener partout en mettant une contribution dans les boites qui bordent le chemin.
  7. Boire des cocos fraîches.  On s’arrête au bord des rizières dans un warung pour déguster une coco fraiche sous les palmiers.
  8. Dormir au paradis. En famille, on booke une grande maison dans la jungle avec piscine et grand jardin pour moins de 150euros.
  9. Se promener dans la jungle.  Une des plus belles promenades d’Ubud est le Campuhan Ridge Walk, une petite route pavée qui part du centre ville pour se perdre dans la jungle. On termine la promenade avec une ice cream au Saka Kafe avec vue sur les rizières
  10. Observer les hérons à Pétulu. A 17h, on file à Pétulu, à 1,5km au nord d’Ubud. Ici, on paie un ticket et on a le droit de grimper en haut des toits pour les observer. A la tombée de la nuit, ils regagnent leurs nids en se postant par milliers sur les arbres du village.

 

Pour être vraiment libre et sortir des sentiers battus, je vous conseille de louer votre propre voiture. Nous, on a loué chez Bali Auto Rent. Livraison de la voiture à l’hôtel, prix défiant toute concurrence et communication ultra facile par Whatt’ss app. 

Ce que l’on aurait adore faire aussi : parcourir le chemin du Sari Organik, découvrir les rizieres au nord, tester un spa local… mais on reviendra! 

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *