SOLIDARITÉ : les plus belles initiatives du confinement

Qu’on soit une entreprise, institution, ou de simple citoyen,  les initiatives solidaires avec les soignants, les personnes âgées ou les habitants se multiplient en cette période de confinement. 

  1. ENVOYER DU COURRIER AUX PERSONNES AGÉES AVEC 1 lettre = 1 sourire. Pour lutter contre l’isolement de nos ainés, 1 lettre – 1 sourire propose d’envoyer de l’amour en seulement quelques clics. 10 cousins ont eu l’idée de créer une plateforme permettant à chacun d’envoyer une lettre à une personne âgée isolée. Les EHPAD ayant fermés, leurs résidents se retrouvent sans visites, alors la plateforme propose d’écrire une lettre qui sera transmise à un pensionnaire d’une maison de retraite. Rien de plus simple, après vous avoir identifier, vous écrivez votre lettre soit à une dame ou un monsieur avec une photo de votre choix, et 1 lettre – 1 sourire se charge de l’imprimer et l’envoyer (pas d’inquiétude, tout est fait dans les règles d’hygiène). À ce jour plus de 2500 courriers ont pu être acheminés, alors à vos stylos -numériques- !

    2. FAIRE DES GÂTEAUX POUR LES AUTRES AVEC Vos Gâteaux, une chaîne solidaire qui propose une livraison de gâteaux quotidienne aux hôpitaux parisiens.. Le premier maillon de la chaine solidaire de gâteaux est Maud Darditti, c’est elle qui a fait le premier gâteau…  Pour y participer il suffit d’aller sur le compte Instagram de Vos Gâteaux , où vous pourrez rejoindre la team de votre quartier ! L’idée est de faire participer un maximum de monde, professionnels ou amateurs sont les bienvenus, pour apporter de la douceur aux personnels hospitaliers.

  2. SE FAIRE LIVRER DES FRUITS ET DES LÉGUMES FRAIS AVEC RUNGIS à la maison :Depuis ce matin, Rungis vous livre directement à domicile ! En manque du meilleur chèvre de votre fromager ou envie de fruits frais? Foncez sur « Rungis livré chez vous » qui vous livre  directement ses produits frais, habituellement destinés aux restaurateurs, au pas de votre porte. 

  3. AIDER LES AGRICULTEURS AVEC Des bras pour ton assiette : des bras supplémentaires pour rejoindre la grande armée de l’agriculture. Il manque actuellement 200.000 travailleurs saisonniers dans les champs. La plateforme permet aux volontaires, qui sont soudainement privés d’activité professionnelle, d’apporter un soutien aux agriculteurs français.

  4. SOUTENIR VOS VOISINS. Les actes de soutien entre voisins se multiplient. Plusieurs applications permettent cette entraide : Nextdoor, Allovoisins, MesVoisins.fr, Voisins solidaires….

  5. DONNER DES NOUVELLES A VOS PROCHES AVEC PicInTouch : Pic In Touch a mis en place une formule d’urgence famille. Pendant 4 semaines, la personne recevra une enveloppe avec 10 photos  imprimées et postées le lundi de chaque semaine. Les jolis tirages sont au format de 10x15cm avec des petits mots. On adore l’idée!

  6. PRETER VOTRE LOGEMENT AUX SOIGNANTS AVEC Appart solidaire : Airbnb en partenariat avec le ministre du logement a mit en place une plateforme permettant de cadrer la démarche des propriétaires de logements vacants qui souhaitent venir en aide aux soignants en leurs mettant à leurs dispositions.

  7. AIDER LES ASSOCIATIONS. Le gouvernement a mit en place une plateforme : Jeveuxaider.gouv.fr pour aider les associations, quatre missions principales : l’aide alimentation, la garde d’enfant, la solidarité de proximité ou le lien avec les personnes fragiles isolées.

  8. FAIRE MONTER LES ENCHERES AVEC WE GIVE COLLAB , les enchères solidaires au profit de l’APHP. Chaque jour, une marque cool met aux enchères une pièce de sa collection et  100% des montants récoltés sont reversés à l’association Hôpitaux de Paris. 

  9. CHERCHER DE L’AIDE OU EN DONNER AVEC En Premiere ligne : propose d’aider les soignants qui sont en première ligne dans la lutte du coronavirus.

    Vous faites partie de la première ligne de la lutte contre le virus (soignants, services d’urgence, approvisionnement en énergie, nourriture, médicaments, matériel, …) ? Demandez de l’aide à des volontaires proches de chez vous pour garder vos enfants ou faire vos courses.

    Vous ou un de vos proches, de par l’âge, les antécédents médicaux ou les difficultés à se déplacer, a besoin d’aide pour faire les courses et faire face à l’épidémie ? Demandez de l’aide à des volontaires proches de chez vous.

    Vous êtes jeune et en bonne santé ? Aidez un travailleur en première ligne ou une personne faisant partie des populations à risque vivant proche de chez vous en gardant un enfant ou en faisant des courses, et engagez-vous dans la lutte contre l’épidémie.

Vous aimerez aussi...

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'une *